47 - Lot et Garonne


Le département du Lot et Garonne compte 319 communes
Dernière mise à jour: 13 juillet 2017
Aujourd'hui
26
monuments recensés
En caractères gras les monuments rajoutés ce jour.
Table des communes.
P. 1 Agen, Aiguillon, Antagnac, Anzex, Astaffort (1870), Barbaste, Casteljaloux, Clermont Dessous, Colayrac Saint-Cirq.
P. 2 Damazan, Fauguerolles, Fauillet, Laplume, Longueville, Marmande, Monflanquin, Nérac (1870), Nicole.
P. 3 Port Sainte-Marie, Saint-Hilaire, Saint-Jean de Thurac, Saint-Léger, Saint-Pardoux du Breuil, Saint Sixte, Sainte-Bazeille, Tonneins.
Grâce à leurs contributions, ces pages existent.
Colom Gérard, Lefebvre Patrick, Ribal Bernard, Seck Gérard.
MERCI à tous!
 
  • AGEN
La municipalité d'Agen a lancé un concours pour la construction d'un monument aux morts entre janvier et avril 1922. Le règlement du concours imposait que seuls les artistes nés ou vivant dans le département pouvaient y participer. Cinq projets ont été présentés. Le projet présenté par l'architecte Georges Pujol et le sculpteur Daniel Bacqué (1874-1947) est choisi à la fin de juillet 1922.
Le monument est inauguré le 12 octobre 1924.
Le monument se compose d'un groupe central sculpté placé au-dessus d'un piédestal servant de crypte. De part et d’autre du piédestal se trouvent deux groupes de poilus : à gauche un groupe de soldats défendant une position, à droite un cortège de soldats portant un blessé.
Sur chacun des côtés de la crypte ont été posées des plaques en bronze avec les noms des soldats morts. Sa porte en bronze représente une femme en pied, voilée, tête baissée, portant une épée pointe en bas et figée dans la douleur. Elle a été présentée deux années, en 1923 et 1924, au Salon de la Société des artistes français.
Au-dessus du piédestal servant de crypte, le groupe sculpté représente une victoire ailée protégeant un soldat.
Source texte: https://fr.wikipedia.org/wiki/Monument_aux_morts_(Agen)
Source photo: Bernard RIBAL 05/12/2014
Tableau des morts de la commune.
 
  • AIGUILLON

Le devis descriptif du monument, accompagné d'un plan, est fourni en 1922 par le sculpteur Daniel Bacqué (1874-1947) : il prévoit le socle en pierre dure de Chauvigny (Vienne) et le groupe sculpté en pierre d'Euville.
Le monument est érigé en 1923 sur l'emplacement d'une maison détruite à cette occasion.
Source texte: http://www.ville-aiguillon.eu/fr/
Source photo: Gérard COLOM 08/04/2015
Tableau des morts de la commune
  • ANTAGNAC
 
Source photo: Gérard COLOM 12/07/2018
Tableau des morts de la commune
  • ANZEX
 
Source photo: Gérard COLOM 12/07/2018
Tableau des morts de la commune
  • ASTAFFORT
 
Monument de la guerre de 1870
Source photo: Gérard COLOM 24/10/2014
Tableau des morts de la commune
  • CASTELJALOUX
Source photo: Gérard SECK 25/05/2014
Tableau des morts de la commune
  • CLERMONT-DESSOUS
 
Source photo: Gérard COLOM 08/04/2015
Tableau des morts de la commune
  • COLAYRAC SAINT-CIRQ
Source photo: Bernard RIBAL 04/12/2014
Tableau des morts de la commune



Créer un site
Créer un site