Mémoriaux de Midi-Pyrénées

09 - Ariège.

  • Aulus les Bains, Le Vernet, Pamiers, Ports de Lers, Soueix, Tarascon.

31 - Haute-Garonne.

  • Marsoulas, Toulouse.

65 - Hautes-Pyrénées.

  • Tarbes.
 

31 - Haute-Garonne

  • MARSOULAS

Mémorial des Martyrs


Source photos: Gérard COLOM 11/05/2015
« Cette zone entre Comminges et Ariège était truffée de maquisards. Le 10 juin, il pleuvait. Une colonne allemande est venue chercher des maquisards qui avaient fait prisonniers 4 Allemands. Sur le toit d'une maison du village, deux maquisards étaient embusqués. Ils ont lancé une grenade et tiré au fusil. Cela a déclenché le massacre. Les soldats ont entouré le village et tué tous ceux qu'ils trouvaient dans les maisons. Certains ont pu se cacher voire s'enfuir. 27 habitants y sont restés sur les 120 que comptait la commune ».
Marsoulas fait partie des 17 communes qui ont reçu la médaille de la Résistance et la Croix de Guerre.

Voir la liste en cliquant sur ce lien : 
http://www.museedelaresistanceenligne.org/media.php?media=2954&popin=true - fiche-tab
  • TOULOUSE

Mémorial de la Résistance
Source photo: Gérard COLOM 05/03/2015
Plus d'informations
La République Française

En hommage aux victimes

des persécutions racistes et antisémites

et des crimes contre l'humanité

commis sous l'autorité de fait

du gouvernement de l'État Français

1940 - 1944

 
N'oublions jamais
 

Ossuaire national de la crypte de Salonique.

Le monument aux morts du cimetière de Salonique est constitué d’un hémicycle d’une hauteur de 7 m avec un arc de 28 m. Il a été construit par l’architecte ISIDORE de 1923 à 1926. Les noms des 5 211 toulousains morts pour la France durant la Grande Guerre sont gravés sur 200 plaques de marbre.


(Source photos: Bernard GUILLION le 02/02/2017)
La crypte des poilus de 14-18 a été édifiée sous le monument où se tiennent chaque année, les commémorations de la guerre 14-18. Elle a été creusée en 1952 pour des raisons avant tout pratiques. « En 1946, la collectivité a constaté qu’il devenait pratiquement impossible de procéder à de nouvelles inhumations dans les cimetières Terre-Cabade et Salonique. Or, une partie non négligeable des tombes étaient occupées par des militaires tombés au champ d’honneur de 14-18. Ainsi, fût-il décidé de réunir leurs dépouilles en un lieu unique devenant du coup un lieu mémoriel ».
Presque deux milles tombes ont donc été exhumées. Les ossements des poilus perturbés dans leur sommeil éternel ont alors élus domicile dans de « petits » cercueils ensuite soigneusement disposés dans la crypte.
Actuellement, la crypte accueille 1 706 cercueils de poilus, dont 530 africains du Nord de confession musulmane, et 289 « indochinois ». Leurs noms sont gravés sur les plaques de granit recouvrant le mausolée.
Source: http://actu.cotetoulouse.fr/toulouse-crypte-14-18-cercueils-poilus-visite-exceptionnelle-toussaint_21540/
 
 

65 - Hautes-Pyrénées

  • TARBES

Mémorial de la déportation 


Source photo: Sylvain SALLES



Créer un site
Créer un site