Stèles du
Languedoc - Roussillon

Les dernières stèles insérées sont écrites en caractères gras
Liste des communes
 

11 - Aude

  • ALET

Tombe militaire, d'un soldat américain


Source photo: Sylvain SALLES 25/03/2015


 
Le 10 août 1944, Paul SWANK, un jeune lieutenant texan est parachuté sur le Clat pour aider le maquis « Jean ROBERT et FAÏTA ». Le 17, il est tué dans une escarmouche dans les gorges d'Alet-les-Bains. Lire son histoire ici>>
  • CARCASSONNE

Espace Général BIGEARD


Source photo: Sylvain SALLES 10/02/2015
Extrait d'un article du Blog Secret Défense de Jean-Dominique MERCHET
De profil, avec une pipe et la célèbre casquette : Bigeard revient vers ses "petits gars" du 3, sur une grande stèle réalisée en marbre de la région (Caunes-Minervois). Elle est installée place du général De Gaulle (quoique Bigeard ne fut guère un gaulliste historique...) mais juste en face de l'entrée de son ancien régiment, le 3ème RPIMa.
 
La stèle, haute de 3,65m et pesant près de dix tonnes, a été inaugurée le vendredi 29 juin 2012, pour célébrer également le cinquantième anniversaire de l'installation du 3 à Carcassonne. De nombreux anciens du régiment étaient évidemment présents. Le monument a été financé par une souscription qui a rapportée 35000 euros.
 
Le général Henri PONCET, ancien chef de corps, installé dans la région, a prononcé une allocution :
On pourrait revenir longuement sur la vie exceptionnelle du général Bigeard qui l’a conduit d’un poste d’employé de banque de la Société Générale à Toul aux étoiles de général et à un maroquin de secrétaire d’état. Mobilisé comme sergent en 1939, prisonnier, évadé et parachuté sur l’Ariège voisine il encadre la résistance et libère Foix. Après la victoire, le jeune capitaine Bigeard dit définitivement adieu au complet veston de banquier pour rejoindre en octobre 1945 l’Indochine qu’il ne quittera qu’après Dien Bien Phu. Ce sera ensuite l’Algérie, d’autres commandements et la retraite prévue comme général de corps d’armée en 1976, mais sans pour autant s’astreindre au silence.
Convoqué à l’Elysée pour se faire engueuler, il en ressortira avec sa nomination de Ministre. Aux journalistes qui lui demandaient comment l’appeler, il déclare « Il faut 30 ans pour faire un général, dix minutes pour faire un ministre. Appelez-moi, mon général ». Puis ce fut l’écharpe de député et la présidence de la commission de la défense où fidèle à lui-même, il ne fit jamais dans la demi mesure.
On ne peut pas évoquer le général Bigeard sans rappeler la devise qu’il a donné au 3 : « Etre et durer ». Bien sûr, c’est une magnifique devise pour un guerrier. Elle résume à elle seule toute cette force morale qui l’a animé tout au long de sa vie de soldat puis de représentant de la nation dans la victoire comme dans la défaite.
Mais, plus qu’une devise, c’est une philosophie de la vie où il ne s’agit pas de faire le gros dos en attendant que l’orage passe. Au contraire, il y a toujours un lendemain qui mérite que l’on continue à se battre, à protéger et sauver ce qui peut l’être, à ne pas céder au défaitisme.
Bigeard fait partie de ces hommes qui se sont inscrits dans l’Histoire parce qu’ils ont contribué par leurs combats particuliers à une élévation de la grandeur du peuple. Quand l’esprit d’un peuple n’a plus de rêve à réaliser, il se perd dans des débats stériles jusqu’à devenir vassal d’un autre peuple qui a, lui, une lutte à achever.
Je voudrais pour l’illustrer citer les extraits d’une intervention prémonitoire du député Marcel Bigeard à la tribune de l’assemblée nationale en 1987 : « Il est urgent d’aller de l’avant pour faire cette Europe politique et militaire… Cette Europe, avec encore ses richesses, sa matière grise, son passé, sa culture, sa domination encore si récente à travers le monde entrera dans quinze ans, c'est-à-dire demain, dans l’an 2000…Aujourd’hui, elle est là pantelante, endormie dans ses pantoufles, sans avoir encore compris qu’unie et consciente des dangers qui nous entourent, elle pourrait représenter une force indiscutable et respectée au service de la paix. Aujourd’hui le monde est malade de l’absence de l’Europe ».
Alors mon Général, vous qui avez fait un métier de seigneur, faites souffler d’où vous êtes un peu de votre esprit.
Général de corps d’armée (2S)
Henri PONCET
  • ESPÉRAZA

Stèle du Maréchal de LATTRE de TASSIGNY


Source photo: Sylvain SALLES 25/03/2015
 


Source photo: Sylvain SALLES 25/03/2015

 


Source photo: Sylvain SALLES 25/03/2015
1940 - 1945

J'ÉCRIS TON NOM

LIBERTÉ
Paul ELUARD


HOMMAGE

AUX HÉROS

DE LA RÉSISTANCE

Source photo: Sylvain SALLES 25/03/2015
HOMMAGE
À CEUX QUI ONT PARTICIPÉ
À LA LUTTE CONTRE LE NAZISME


Brigades Internationales
Résistants de toutes races,
nationalités ou confessions.
Militaires de la 1ère DFL
2ème DB et 1ère Armée
Armées Alliées

Afin que nous puissions

VIVRE LIBRE

30 - Gard

  • NÎMES

Monument commémoratif de la Secode Guerre Mondiale


Source photo: Gérard 27/09/2015

34 - Hérault

  • BÉZIERS

Stèle de l'ANFANOMA


Source photo: Anna MICHAUD 02/02/2015
La stèle a été érigée en 2003 dans le nouveau cimetière de la ville par l’association nationale des Français d’Afrique du Nord, d’Outre-Mer et de leurs Amis à la mémoire des Français tombés en Algérie pour la France (ANFANOMA). Y figurent les portraits de DOVECAR et PIEGTS, à l’origine de l’assassinat du commissaire d’Alger, de BASTIEN-THIRY, organisateur de l’attentat raté contre De GAULLE, et de DEGUELDRE, fondateur des commandos Delta.
Extrait d'un article du Midi-Libre
 
  • SAINT-CHINIAN



Source photo: Noëlle LELOUP 30/08/2015


 

48 - Lozère

  • MOISSAC VALLEE FRANÇAISE

Stèle commémorative des maquisards
Source photos: Bernard RIBAL 09/09/2017
Liste des morts
Toutes les explications ici>>
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement